Plafonds des revenus

Le plafond des revenus pour un enfant est d'application à partir du 01/09/2018 et est identique pour chaque entité.

Le plafond des revenus pour une famille est d'application à partir du 01/09/2018 et est identique pour chaque entité.

Plafond concernant l'enfant bénéficiaire

Montant mensuel de la rémunération ou de la prestation sociale au-delà duquel les bénéficiaires concernés cessent d'avoir droit aux allocations familiales : € 551,89 par mois (541,09 € en vigueur à l'heure actuelle)

Sont concernés:

  • l'apprenti lié par un contrat d'apprentissage;
  • le demandeur d'emploi exerçant une activité lucrative ou bénéficiant d'une prestation sociale;
  • le bénéficiaire qui, n'étant pas soumis à l'obligation scolaire, suit un des types d'enseignement secondaire à horaire réduit, tels qu'organisés aux conditions fixées par les Communautés, et exerce une activité professionnelle ou bénéficie d'une prestation sociale;
  • l'étudiant stagiaire rémunéré dont l'accomplissement des stages est une condition à l'obtention d'un diplôme, certificat ou brevet légalement réglementé.

Plafond concernant la famille

Il s'agit du plafond des revenus imposables moyens (tenant compte du salaire, des frais professionels, des pécules de vacances, du treizième mois, ainsi que de toutes primes diverses que le sarlarié peut recevoir de son employeur) au-delà duquel un supplément pour attributaire invalide, pensionné ou chômeur de plus de 6 mois (ayant repris le travail), ou pour famille monoparentale, n'est pas octroyé:

  • Pour l'attributaire ou l'allocataire vivant seul avec l'enfant : € 2.501,28 par mois (actuellement, 2.452,41 €)
  • Pour l'attributaire et son conjoint ou partenaire vivant ensemble avec l'enfant : € 2.582,00 par mois (actuellement 2.531,55 €)

Attention !

En attendant le flux fiscal relatif à l'année concernée, l'octroi provisoire du supplément est basé sur les revenus bruts, tandis que l'octroi définitif du supplément est basé sur les revenus imposables moyens (voir le modèle S: demande de supplément provisoire aux allocations familiales).